Guide Trouver sa Voie

Nous avons besoin plus que jamais de prendre le temps de nous ressourcer.

Se reconnecter à soi, lâcher prise, se relaxer, c’est essentiel pour rebondir que ce soit dans la sphère privée comme professionnelle.

Vous vous sentez à fleur de peau, prêt.e à exploser à la moindre remarque de vos collègues de travail ou de vos proches ? Prenez une profonde inspiration et offrez-vous un moment spécial pour vous ressourcer véritablement. Conseils et astuces que j’ai moi-même expérimentées à certaines périodes de ma vie, je vous dévoile tout !

Se Reposer
Se ressourcer est essentiel pour mieux appréhender sa reconversion professionnelle.

Pourquoi se ressourcer ? Les signes du surmenage

Vous rêvez de prendre des vacances bien-être et de partir vers des destinations inconnues ?

Vous vous sentez stressé et avez besoin d’évasion ?

Pas de doute, prendre soin de soi est indispensable si on veut éviter un burn-out ou un surmenage. Il suffit de couper avec votre quotidien pour arriver à se ressourcer, mais comment se motiver pour changer ses habitudes ? Il faut tout simplement commencer par reconnaître les signes avant-coureurs. J’en ai répertorié quelques-uns qui vont sûrement vous parler :

Les troubles liés à la santé

Fatigue permanente, troubles digestifs, vertiges, maux de tête… votre corps vous envoie des signaux de surmenage. Il est temps de l’écouter si vous ne voulez pas arriver à une extrême limite engendrant parfois des maladies chroniques graves. Le trop-plein qu’il soit lié à des événements privés, comme un deuil, un divorce ou un traumatisme, ou à une surcharge de travail, peut s’avérer dangereux pour votre santé. Tant que vous ne prendrez pas en compte ces critères d’inconfort, vous courrez tout droit à votre perte. Il est temps d’agir pour prendre votre vie en main et peut-être penser à une reconversion professionnelle. Mais pour cela, il faut d’abord vous poser, savoir se ressourcer pour aller à l’essentiel, revenir à vous.

Surmenage mental

Vous ressentez du découragement face à des tâches quotidiennes, vous n’avez plus envie de rien et avez même des idées noires ? C’est ce qu’on appelle le surmenage mental ou la surcharge mentale. Tout d’abord, elle agit sur le plan moral, mais se répercute forcément sur le physique, puisque les deux sont indissociables. Troubles de l’attention, perte de mémoire, sensation de vide, manque de sens dans votre travail et votre vie en général, tous ces symptômes prouvent qu’il est temps de se reconnecter à soi, de prendre du recul. Mais comment faire lorsque l’énergie est à plat ? C’est ce que nous allons voir tout de suite.

Comment arriver à se ressourcer ? 5 astuces qui marchent

Pour celles et ceux qui me connaissent, j’ai changé plusieurs fois de métier afin de satisfaire ma quête de sens et d’épanouissement professionnel. Je suis passé de serveur à joueur de poker, par exemple ! J’ai aussi pris une année sabbatique durant laquelle j’ai découvert d’autres horizons et me suis ouvert à d’autres cultures, d’autres façons de penser et de vivre.

Durant cette période de ma vie, je ressentais le besoin de me retrouver, j’étais dans le doute et manquais de confiance en moi. Alors, poussé par un élan de vie, j’ai pris le temps de me ressourcer en me connectant à moi-même et au monde.

De ces expériences de voyage et de ces divers milieux professionnels que j’ai expérimenté, j’ai pu tirer des enseignements qu’aujourd’hui, je voudrais vous transmettre à mon tour. Voici 5 astuces pour apprendre à se recentrer sur soi afin de renouer avec votre être.

1. Se ressourcer psychologiquement

« Tout est dans la tête ! » Combien de fois entendons-nous cette expression ? En effet, notre cerveau magnifiquement complexe gouverne tout le corps. La douleur, par exemple, est une information émise dans notre boîte crânienne de façon à nous alerter d’une anomalie. Sans ce signal synaptique, nous pourrions nous blesser violemment sans nous en rendre compte. Chaque signal du corps est à prendre en considération, car il veut nous parler de quelque chose qui ne tourne pas rond. Mais parfois, surtout lorsqu’on est anxieux, le cerveau se dérègle et fausse l’information.

Pour apprendre à distinguer le vrai du faux, il existe des techniques et des astuces simples, accessibles à tous, qui permettent de modifier son état de conscience tout en se relaxant.

1.1 Pratiquer des exercices de respiration, comme la méditation

La méditation est une technique de relaxation basée sur la respiration et l’instant présent. La respiration ventrale est au centre de cette pratique qui nous vient des moines bouddhistes essentiellement. Le corps et l’esprit sont pris en compte dans leur globalité et sont alors indissociables. En pratiquant ne serait-ce que 5 minutes la méditation chaque jour, vous arrivez à accéder à la sérénité plus facilement, même lors de périodes stressantes au travail.

Le journal du CNRS et de nombreux médecins confirment que la méditation a un rôle important dans la réduction du stress chez les humains. Psychologie Magazine ne cesse de vanter les vertus de la méditation disant même qu’elles sont prouvées scientifiquement. Il suffit d’essayer, de ne pas s’arrêter à une seule séance, de persévérer et d’être patient pour voir les premiers états de détente opérer. Le corps se relâche et l’esprit accepte plus facilement l’errance des pensées qui sont indissociables de notre condition d’être pensant. Les pensées négatives se réduisent peu à peu grâce à la méditation, et la paix, quant à elle, s’installe. Vous reprenez confiance en vous et voyez l’avenir plus sereinement.

D’autres techniques et pratiques de connexion à soi sont tout autant bénéfiques. C’est le cas de la Sophrologie, le Yoga, le Tai Chi, le Qi Gong, pour ne citer qu’elles.

Se Détendre
Méditer chaque jour vous aide à vous régénérer et à reprendre confiance en vous.

1.2 Faire une retraite pour se retrouver

Les retraites sont de plus en plus en vogue dans ce monde qui va trop vite. C’est le fait de se couper du monde un temps limité, seul ou en groupe, généralement dans la forêt ou en tout cas un lieu naturel, pour se reconnecter à soi. Lorsqu’on se sent perdu, qu’on ne sait même plus qui on est et pourquoi on vit, ces retraites peuvent nous aider à y voir plus clair. Parfois, c’est en touchant le fond, en regardant en face notre part d’ombre, que l’on découvre notre véritable nature. Et l’on revient généralement grandi de ces expériences de solitude, de silence accompagnées la plupart du temps de jeûne ou d’une nourriture végétalienne adaptée à l’expérience.

Attention toutefois, au groupe avec qui vous décidez de vivre ce voyage intérieur. Renseignez-vous sur le sérieux de l’organisation, car c’est un moment avec soi, de lâcher-prise total où les émotions sont mises à rude épreuve. Cela peut et doit vous déstabiliser, d’où l’importance du cadre. Si vous décidez de réaliser cette retraite seul, prenez également des précautions afin de ne pas tomber dans une dépression encore plus grande. Garder en tête l’objectif : se ressourcer pour revenir prêt à vivre votre nouvelle vie avec détermination.

Je vous recommande de faire Vipassana 10 jours.

Prendre Soin de Soi
Se retrouver et prendre soin de soi.

1.3 Voyager seul pour savoir qui on est

Encore un point intéressant dans cette quête de soi, voyager seul permet, non seulement de voir le monde avec des yeux nouveaux, mais de faire des rencontres extraordinaires que vous n’auriez pas faites si vous étiez parti accompagné. Nouvelles rencontres, certes, mais avant tout, rencontre avec soi-même. Être seul dans un environnement non-familier permet de défaire ses habitudes et de s’adapter sans cesse. Si vous aviez l’habitude de regarder la télévision pour vous distraire le soir, pour ne pas « cogiter » et faire face à vos pensées envahissantes, en voyage, vous serez sûrement amené à dormir chez l’habitant dans un environnement complètement différent du vôtre, souvent inconfortable, avec d’autres rituels jusqu’alors inconnus. Le voyage forge votre personnalité et peut révéler votre potentiel longtemps caché.

2. Se ressourcer dans la nature

C’est indéniable, et la crise du Covid nous l’a enseigné suite à la série de confinements que nous avons subis, la nature nous régénère. Elle permet de se reconnecter à notre environnement en nous faisant prendre conscience que nous faisons partie de cet ensemble. Marcher ne serait-ce qu’une heure chaque jour en nature aide notre corps à se remettre en action. Cela stimule notre système cardiovasculaire et active toutes les cellules de notre corps, à commencer par la respiration ainsi que notre système digestif, appelé le 2e cerveau humain. Mais ça permet aussi à notre mental de s’apaiser, à nos émotions de s’équilibrer, et à nos pensées de ralentir pour arriver peu à peu à un état de transe, proche de l’hypnose. Une marche méditative stimule les endorphines tout comme lorsque nous faisons du sport.

Appel Offert Coaching

3. Le sport, votre allié anti-stress

Une pratique régulière du sport permet de réduire le stress et les angoisses tout en nous maintenant en bonne santé. Vous avez le choix entre un sport individuel ou collectif selon votre tempérament. Que ce soit à l’extérieur ou en salle, vous pouvez tester des activités sportives en faisant une séance d’essai, si vous ne savez pas quoi faire. Faire du vélo, par exemple, permet de découvrir des beaux paysages tout en transpirant et en faisant travailler votre corps. Le sport vous aide à retrouver le calme après des nuits sans sommeil ou des contrariétés de la vie courante.

4. L’art et la musique pour apaiser l’esprit

Pour recentrer l’attention vers soi et vous évader, la musique et l’art en général sont des puissants anti-stress. Écouter une musique qu’on aime ou découvrir des tableaux de toute beauté, nous rend heureux. Lire un bon livre avant de s’endormir, écouter des podcasts de France culture, s’enrichir, apprendre, découvrir, écouter… Nous avons la chance d’avoir accès à cette richesse sensorielle et intellectuelle. Alors, pourquoi s’en passer ? Délectez-vous de savoirs et laissez-vous submerger par l’émotion quelle qu’elle soit. Ne retenez pas vos larmes en écoutant une mélodie enivrante, cela vous ramène à votre sensibilité. Elle est souvent nécessaire pour alimenter votre inspiration et votre créativité.

Se Régénérer
L’art est un moyen de se détendre, d’apprendre sur soi en développant sa sensibilité.

5. Se reposer pour revenir plus fort

Parfois, nous avons juste besoin de repos. Nos vies trépidantes avec des agendas surchargés et des activités en tout genre nous oppressent et nous empêchent de suivre notre cycle naturel. Réveil aux aurores, parfois même plus tôt, endormissement tard le soir, surmenage en journée, cogitations la nuit, écrans qui nous happent sans cesse… STOP !

Cessez ce rythme infernal et reposez-vous ! Dormez s’il faut 9-10h d’affilée, faites la grasse matinée, accordez-vous des siestes et des moments de farniente. Vous avez le droit, et même l’obligation de vous reposer ! N’attendez pas que votre corps hurle sa fatigue jusqu’au point de tomber malade.

Mot de la fin

Vous l’avez compris, se ressourcer est essentiel pour ne pas dire vital pour notre organisme et notre mental. Être soi se cultive, s’arrose comme une plante qui grandit. En prenant le temps de faire une pause, de respirer, de se recentrer sur soi, vous vous donnez la chance d’être au monde en toute simplicité. De cet état apaisé coulent le calme et la sérénité. Apprendre à gérer son stress et à surmonter la peur du jugement en revenant à l’essentiel est le début d’une réflexion pour votre nouvelle vie.

Si vous ressentez le besoin de souffler pour vous réaliser humainement et professionnellement, c’est le moment ! Contactez-moi et ensemble, trouvons le chemin vers soi ! 😉

>> 👉 Rejoignez la Communauté avec le Groupe Facebook.

Coaching de Vie

– Article rédigé en collaboration avec la plume de « Lou Rédac ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.