Guide Trouver sa Voie

Je ne trouve pas ma voie… Et si je mettais en place des actions pour y parvenir ?

Vous faites sûrement partie des 93 % de Français à avoir songé à une reconversion professionnelle. Peut-être que vous ne savez pas vers quel domaine d’activité vous orienter ? Vous voulez changer de métier et cherchez des conseils pour trouver votre voie ?

Dans cet article, je vous donne des astuces pour rebondir et trouver votre vocation en suivant quelques règles faciles 😉

Trouver le métier de ses rêves 

Trouver sa Vocation

Qui n’a jamais eu envie de faire le métier de ses rêves ? On aspire tous à être heureux, mais s’en donne-t-on vraiment les moyens ? Ce n’est pas toujours facile de changer de voie professionnelle. Vous êtes pris dans une routine de travail qui vous ennuie, vous oppresse.

Alors, arrive le moment fatidique où vous commencez à avoir des questionnements sur votre avenir. 

  • Est-ce que ma carrière est en accord avec mes valeurs ? 
  • Est-ce que je me sens à ma place au travail ? 
  • Comment j’envisage mon avenir ? 
  • Suis-je heureux ou heureuse dans mon domaine d’activité ? 
  • Est-ce que mon travail me déprime ? 

Autant de questions qui restent sans réponse si vous ne les approfondissez pas au fond de vous.

Une fois que vous avez identifié votre envie de changement, il est temps de tout mettre en œuvre pour accéder au métier de vos rêves.

Comment vous y prendre ? En commençant par poser les bases, c’est-à-dire trouver en vous les ressources nécessaires à ce processus de reconversion

Pour trouver sa voie et commencer sa nouvelle vie, je vous incite à écrire la liste de vos envies. Quoi de mieux pour éclaircir vos idées que de les noter sur un papier, ou sur l’écran si vous préférez. Posez chacune de vos intentions avec détermination. Voici des exemples d’intentions :

  • créer ; 
  • exécuter une tâche qui me plaît ;
  • manager une équipe ;
  • faire partie d’une équipe ;
  • transmettre un savoir, des compétences ;
  • aider les personnes à se sentir mieux ;
  • aider les entrepreneurs à booster leur business ;
  • faire un travail manuel, travailler la terre ;
  • vivre de ma passion…

Quel que soit votre rêve, le noter noir sur blanc permet de le faire vivre, car vous posez concrètement l’intention de le réaliser. ✨

Après cette étape, qui est souvent la plus difficile, vous vous sentirez déjà plus confiant et déterminé. Vous pourrez entamer votre changement de cap et trouver votre voie à 30 ans, 40 ans ou même plus tard.

Je ne trouve pas ma voie : conseils et astuces 

Comme tout être humain, vous avez besoin de trouver un sens à la vie. Si votre travail vous ennuie, qu’il n’est pas en accord avec vos valeurs, si vous allez au boulot le matin avec la boule au ventre, il est temps de songer à une reconversion.

Pour retrouver la confiance en soi, rien de tel que de se lancer, mais pas n’importe comment. Quelles que soient vos compétences, votre expérience, votre job actuel, si vous sentez que vous n’êtes pas à votre place au travail, il est temps de construire un nouveau projet de vie

Et si vous faites partie des multipotentiels, que vous n’arrivez pas à vous poser sur une seule tache, que vous vous dites avec désarroi : « je ne trouve pas ma voie », pas de panique ! À chaque problème, sa solution !

Toute évolution de carrière passe par des moments de doutes et de peurs. Il faut juste apprendre à faire de ces états émotionnels des forces pour appréhender l’avenir sereinement. 

Assez philosophé, voici 5 actions🖐 que vous pouvez mettre en place avant de vous faire accompagner pour trouver votre voie professionnelle :

1. Faire un bilan de compétences

Puisque vous ne savez pas encore vers quelle profession vous orienter, vous avez la possibilité de réaliser un bilan de compétences. Plusieurs possibilités s’ouvrent à vous :

  • Demander à son employeur de financer le bilan de compétences : s’il accepte, le DRH peut vous autoriser à vous absenter dans le cadre d’une formation qui contribue à l’amélioration de votre carrière professionnelle.
  • Utiliser son compte personnel de formation (CPF) : pour cela, il suffit de vous connecter sur lespace privé de votre CPF et d’utiliser vos crédits pour effectuer le bilan. Vous pouvez éventuellement le réaliser en cours du soir ou en week-end pour ne pas empiéter sur votre temps de travail. 
  • Le financer par vos propres moyens : son tarif varie de 1 200 à 3 000 euros. Vous œuvrez en toute indépendance, mais il faut avoir l’argent et le temps si vous optez pour cette solution. 

2. Chercher où sont les blocages

Et si votre manque d’inspiration venait de vos blocages ? Identifiez vos peurs, votre incapacité à vous projeter et voyez quelles actions vous pouvez mettre en place pour corriger ces problèmes. 

Je compare les blocages à un grand mur face à soi qui parait insurmontable. Lorsqu’on est au pied de ce mur, nous avons plusieurs solutions :

  • Foncer tête baissée. Résultat = on se fait mal et en plus, on n’a pas résolu le problème, on stagne.
  • Rester figé devant ce mur qui nous empêche d’avancer et se dire que c’est perdu d’avance : c’est ce qui s’appelle procrastiner, se résigner, subir, ne pas affronter. Résultat = on est malheureux, on reste enfermé dans un travail qu’on n’aime pas jusqu’à la dépression parfois…
  • Trouver des solutions pour contourner le mur : c’est la meilleure option si on cherche à trouver sa voie professionnelle.

3. Sortir de sa zone de confort

Chercher sa Voie

Une fois que vous avez compris que ça ne servait à rien de rester devant une situation qui ne vous convient pas, il est temps de sortir de sa zone de confort. Cette période est délicate, car elle va vous mettre face à vos plus grandes peurs. 

Sachez que dans cette situation, vous serez seul à bord du navire. Votre destination ne dépendra que de vous. C’est vous qui allez créer votre nouvelle voie.

Quitter sa zone de confort, c’est faire un grand pas vers la liberté. Sortez des sentiers battus, rompez le conditionnement social qui vous enferme, oubliez toutes vos croyances limitantes. Soyez focus sur votre avenir professionnel tel que vous l’avez imaginé ! Tout est réalisable si on s’en donne les moyens 😃

4. Expérimenter d’autres métiers, secteurs d’activité

Si vous ne trouvez pas l’inspiration pour changer de vie et que vous n’avez pas accès à des formations, ni l’envie de reprendre des études, vous pouvez toujours tester divers jobs : boulanger, livreur, fleuriste, secrétaire, hôtesse de caisse ou d’accueil…  

Vous trouverez peut-être parmi tous ces métiers utiles, celui qui vous conviendra pour un certain temps ou pour toujours. 

5. Trouver sa vocation avec l’aide d’un coach 

Il vous reste une possibilité : vous faire accompagner par un coach qui saura vous aider à faire le point et trouver les clés de votre réussite. Vous ne pourrez plus dire : « je ne trouve pas ma voie », car vous aurez mis toutes les chances de votre côté pour parvenir à changer de vie et à être heureux, épanouie.

Il pourra vous aider à :

En résumé

Trouver sa voie est possible à partir du moment où on le décide pour s’épanouir dans sa vie professionnelle et personnelle.

Pour cela, il faut d’abord se connecter à soi-même (sans se préoccuper du regard des autres) pour y puiser les ressources nécessaires à ce changement de vie. Ce processus amène à sortir de sa zone de confort, affronter ses peurs et identifier ses blocages avant de trouver des solutions pour les dépasser. Plusieurs possibilités se dessinent alors : 

  • faire un bilan de compétences ; 
  • trouver une formation qui vous plaît ;
  • tester plusieurs métiers ; 
  • se faire accompagner par un coach en reconversion professionnelle. 

Ce n’est qu’après une introspection et validations de ces étapes que votre nouvelle vie pourra commencer et que vous pourrez dire haut et fort : “j’ai trouvé ma voie professionnelle et je fais enfin ce que j’aime !” ❤️

Coaching Trouver sa Voie Professionnelle

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.